Société Belge de Gestalt

Accueil > Activités / Agenda > Colloques > Un monde Borderline. Le lien mal-traité !

Colloque du 13 octobre 2016

Un monde Borderline. Le lien mal-traité !

Organisé par la SBG

La Société Belge de Gestalt organise un colloque ouvert à tous les professionnels de la relation d’aide.

Le thème en est « Un monde Borderline, le lien mal-traité ». L’approche faite par les intervenants est multidisciplinaire.

Il nous a semblé que d’une part, la problématique des états limites et des personnalités borderline occupait une grande part de nos consultations, et que d’autre part, la société actuelle engendrait vraisemblablement cette affection.

Nous vous invitons à vous inscrire au bas de cette page.

Programme de la journée

JEUDI 13 OCTOBRE 2016

08h30 Accueil

09h00 Introduction par Mr Jean-Luc Gatel
Président de la Société Belge de Gestalt
Présentation des ateliers

09h10 « Soigner le mal par le bien ou comment substituer la désorganisation par la sécurité dans les pathologies limites ».
Mme Raphaëlle MILJKOVITCH
Pr. Psychologie du développement, Responsable Master Psychologie de l’Enfant et de l’Adolescent, I.E.D. Co-responsable équipe Compréhension, Raisonnement et Acquisition des Connaissances (C.R.A.C.), auteure de L’attachement : aspects développementaux et psychopathologiques. Éditions Universitaires Européennes, 2011 . etc.

10h10 Pause

10h40 « A la jointure du singulier et du collectif »
Dr. Jean-Pierre LEBRUN
Psychiatre, psychanalyste, auteur de « La Maladie Médicale », et de plusieurs ouvrages sur Subjectivité et Lien social.

11h40 Débat et questions/réponses

12h15 Repas sur place

13h30 « Entre les enjeux de survie et ceux du plaisir, les chaos de l’estime de soi et de l’autre. »
Mr Yves PLU
Gestalt-thérapeute, porteur du CEP, fondateur de Gestalt+ (1998), Institut rennais de Gestalt OPQFR, formé aux approches des relations d’objet et du développement somatique, superviseur didacticien, Membre titulaire de la SFG et FF2P.

14h30 Pause

14h45 Atelier thérapeutique en plénière (Aquarium).
Mr Yves PLU

15h30 Ateliers d’approfondissement des thèmes

Conférence et atelier A
« Soigner le mal par le bien ou comment substituer la désorganisation par la sécurité dans les pathologies limites »

Posture théorie de l’attachement


Mme Raphaëlle MILJKOVITCH

Un attachement de mauvaise qualité dans l’enfance pourrait affecter l’image de soi, l’établissement de relations interpersonnelles et la gestion des émotions ; en cela il constitue un facteur de vulnérabilité au développement d’une personnalité borderline à l’âge adulte.
L’incapacité d’une personne à obtenir une réponse adaptée à ses besoins de sécurité donne lieu à une stratégie d’attachement désorganisée. Le contexte thérapeutique, par l’instauration d’un lien de confiance, où les émotions intenses et douloureuses peuvent être entendues et régulées, constitue une expérience correctrice permettant l’établissement d’une base sécure, d’abord en la personne du thérapeute, puis intériorisée.
Conférence et atelier B
« A la jointure du singulier et du collectif »

Posture sociétale

Dr. Jean-Pierre LEBRUN

Les états limites, au-delà de la question de diagnostic qu’ils posent, viennent indiquer - voire même révéler - comment le social s’articule avec la subjectivité individuelle. A ce titre, ils sont des pathologies paradigmatiques de notre époque et de la mutation du lien social qui nous emporte. Charge dès lors pour nous de répondre en soutenant d’être lieu d’adresse pour ces patients en mal de parole ou « en mal de savoir ce que parler implique ».
Conférence et atelier C
« Entre les enjeux de survie et ceux du plaisir, les chaos de l’estime de soi et de l’autre »

Posture gestaltiste

Mr Yves PLU

Souvent la relation thérapeutique démarre par une grande dépendance du patient, une demande d’étayage qui sollicite positivement le gestalt-thérapeute. Puis vient l’angoisse en fond permanent qui marque un attachement insécure. Très vite la relation se teinte de vide, d’insatisfactions, de comportements impulsifs avec manque de contrôle et de rages subites. Le thérapeute vit alors une relation tyrannique, des défenses de type psychotiques sont à l’œuvre.

L’exposé propose un modèle de compréhension qui permet le recul réflexif sans rompre le contact et un maintien des compétences affectives pour nourrir l’interaction. Il comporte une vidéo qui donne l’occasion aux auditeurs de s’impliquer phénoménologiquement dans l’expression des processus « limites ».

Suite à l’exposé, Yves Plu animera un atelier
thérapeutique en plénière (en aquarium)
Télécharger le folder au format PDF

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu :

  • Maison ND du Chant d’Oiseau
    - Avenue des Franciscains, 3A
    1150 Bruxelles
    • Bus 36 : arrêt « Chant-d’Oiseau »
    • Métro Ligne 5
    • (direction "Hermann Debroux")
    • station « Hankar » : 20 minutes à pied.

Parking aisé et gratuit

Inscription et paiement

  • Soit via le module sécurisé ci-dessous (recommandé).
  • Soit par virement bancaire
    • Société Belge de Gestalt
    • BIC ou SWIFT : KREDBEBB
    • IBAN : BE56 7340 3061 1488
    • Avec la mention : « colloque SBG – nom(s) prénom(s) + choix atelier A, B ou C ».

Chèques non acceptés.
Seul le paiement bancaire via le module d’inscription sécurisé soit par virement bancaire vaut inscription.

Prix

Le prix comprend les frais d’inscription, le repas du midi sur place, les collations du matin et de l’après-midi.

  • Professionnels : 80 €
  • Membres de la SBG : 70 €
  • Etudiants : 60 €
    (présenter justificatif à l’entrée)

Repas
Repas de midi inclus dans le prix de l’inscription. Merci de mentionner si vous souhaitez un repas végétarien ou sans gluten, au minimum avant le 01/10/2016.

Renseignements et contacts Mr Pascal Lapeyre, Secrétaire de la SBG 00 32 (0) 476 25 46 16

INSCRIPTION EN LIGNE
Colloque "Un monde Borderline. Le lien mal-traité ! "
13 octobre 2016 - Bruxelles

Billetterie Weezevent

Renseignements et contacts Mr Pascal Lapeyre, Secrétaire de la SBG 00 32 (0) 476 25 46 16

© Société Belge de Gestalt 2015 | Admin
Réalisation : Parcours sprl